International
URL courte
2319614
S'abonner

Le ministère russe de la Défense apporte des précisions concernant l'attaque de plusieurs drones d'assaut détruits par les moyens de défense antiaérienne de la base de Hmeimim, dans le gouvernorat syrien de Lattaquié.

L'attaque repoussée ce dimanche 11 août par la base aérienne russe de Hmeimim, dans le gouvernorat syrien de Lattaquié, a été effectuée par six drones d'assaut venus du nord-ouest, a annoncé le ministère russe de la Défense.

«Les systèmes de contrôle aérien de la base russe de Hmeimim ont détecté six drones d'assaut le 11 août, vers 20h10, heure de Moscou [19h10, heure de Paris]. Les drones venus du nord-ouest s'approchaient de l'aérodrome en effectuant des manœuvres», a indiqué le ministère dans un communiqué. 

Les systèmes sol-air de la base ont détruit les drones des radicaux à une distance sûre. Aucune perte humaine ou destruction n'est à déplorer, et le fonctionnement de l'aérodrome de Hmeimim n'a pas été perturbé, selon le ministère.

Il s’agit de la deuxième attaque contre la base de Hmeimim en quelques jours. Jeudi 8 août, des radicaux ont tiré des roquettes en direction de la base. Les munitions one explosé à 2 km au nord-ouest de l'aérodrome. Deux civils ont été tués et quatre autres blessés.

Lire aussi:

Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Le Président algérien Tebboune hospitalisé
Covid-19: des «super-contaminateurs» dans la nature? Un médecin appelle à changer la politique de test
Tags:
Lattaquié, drone, Syrie, Russie, ministère russe de la Défense, Hmeimim
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook