International
URL courte
0 261
S'abonner

La Chine ne cesse d’intensifier la mise à niveau de sa robotique, et la demande en robots médicaux est grande dans ce pays. La robotique médicale pourrait constituer un secteur très prometteur pour la coopération russo-chinoise, estime Alexeï Bogdanov, concepteur principal de la société russe Technique androïde.

Tout ce qui est lié à la production de composants et à la fabrication de robots en Chine est assez fermé, mais la robotique médicale y ferait une sorte d’exception, vu l’intérêt particulier qui y est réservé dans ce pays, a déclaré Alexeï Bogdanov, concepteur principal de la société russe Technique androïde, devant les journalistes en marge de la Conférence mondiale sur la robotique à Pékin.

«La robotique médicale est protégée par la technologie, par le logiciel qui y joue un rôle clé et par les méthodes mêmes de travail avec les patients. Par conséquent, la robotique médicale est prometteuse pour la coopération russo-chinoise», a estimé M.Bogdanov.

Selon ce dernier, la robotique médicale est sans doute mieux protégée contre un copiage quelconque.

«Si on y fabrique des composants ou crée des systèmes mécatroniques, on ne pourra en vendre qu’un très petit nombre», a ajouté le spécialiste.

Interrogé sur la coopération avec d’autres pays, il a expliqué:

«Pour le moment, cette technologie est mise au point et certifiée en Russie. Nous ne sommes pas encore sortis sérieusement sur le marché extérieur. Cela va venir.»

Lire aussi:

L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
Tags:
coopération, robotique, Russie, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook