Ecoutez Radio Sputnik
    Mohammad Javad Zarif est arrivé en visite surprise à Biarritz

    Le ministre iranien des Affaires étrangères est en visite surprise à Biarritz

    © AFP 2019 GEORGES GOBET
    International
    URL courte
    Sommet du G7 à Biarritz (43)
    5215614
    S'abonner

    Un avion officiel iranien a atterri dimanche 25 août à l'aéroport de Biarritz, où se déroule actuellement le sommet du G7, selon le site Flightradar24 qui suit les déplacements des aéronefs.

    Un avion officiel iranien s'est posé dimanche à 14h13 (12H13 GMT) à l'aéroport de Biarritz, dans le sud-ouest de la France, ville qui accueille le sommet du G7 au cours duquel la crise du nucléaire iranien est largement débattue, selon le site de suivi du trafic aérien Flightradar24.

    D'après l'historique de l'appareil fourni par le site, cet avion s'est rendu ces derniers jours dans les capitales européennes visitées par le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif. 

    Le chef de la diplomatie iranienne est à Biarritz

    Plus tard dans la journée, Téhéran a confirmé que le chef de la diplomatie iranienne se trouvait en effet à bord de l’avion qui s’est posé dans l’après-midi à Biarritz.

    Selon le ministère iranien des Affaires étrangères, M. Zarif n’envisage pas de rencontrer Donald Trump ni la délégation américaine au G7. 

    «Aucune rencontre [de M. Zarif, ndlr] n'est prévue à ce stade avec les Américains» présents à ce sommet, dont Donald Trump, a précisé la présidence française en indiquant que cette visite avait lieu à l'initiative de Paris et non du G7.

    La décision d’inviter le chef de la diplomatie iranienne a été prise samedi soir à Biarritz, selon l’Élysée.

    «La raison pour laquelle Javad Zarif est venu voir Jean-Yves Le Drian à Biarritz c'est qu'hier il y a une conversation très substantielle entre les leaders du G7 et sur cette base il est important de faire le point avec lui pour continuer de converger, opérationnaliser les conditions auxquelles nous pouvons avoir une désescalade des tensions et une pause qui permet de négocier utilement», a indiqué une source à l'Élysée, citée par Reuters.

    À la question de savoir si la France avait prévenu les États-Unis de son intention de faire venir Javad Zarif à Biarritz, la source a répondu : «nous agissons sur nos propres bases, le Président a vu Donald Trump longuement hier (...) nous travaillons en toute transparence avec les États-Unis et avec nos partenaires européens, ils sont informés de nos démarches, de nos paramètres, évidemment l'information circule».

    D'après Reuters, qui cite l’Élysée, le ministre iranien s’est entretenu dans l'après-midi avec son homologue français Jean-Yves Le Drian. 

    Nucléaire iranien

    Signataire de l’accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015 entre l’Iran et le groupe 5+1 (États-Unis, Chine, Russie, Royaume-Uni, France et Allemagne), la France tente de préserver ce texte malgré le retrait unilatéral de Washington et la décision de Téhéran de ne plus respecter certains de ses engagements.

    À l'issue d'un entretien avec Emmanuel Macron à l'Élysée vendredi 23 août, Mohammad Javad Zarif a estimé que le chef de l'État français «faisait de son mieux» et que ses initiatives allaient «dans la bonne direction».

    Dossier:
    Sommet du G7 à Biarritz (43)
    Tags:
    avion, Iran, sommet du G7 de 2019, Biarritz
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik