Ecoutez Radio Sputnik
    Patrick Bruel, archives

    Suspecté de harcèlement sexuel et d’exhibition, Patrick Bruel reporte son voyage au Québec

    © Sputnik . Ekaterina Tchensokova
    International
    URL courte
    16330
    S'abonner

    Le 10 septembre, soit le lendemain de l’apparition des informations sur l’ouverture d’une enquête préliminaire visant le chanteur Patrick Bruel qui est accusé d’exhibition et de harcèlement sexuel, celui-ci était attendu au Québec. Toutefois, à la dernière minute, ce déplacement a été reporté, d’après les informations du Journal de Québec.

    Patrick Bruel était attendu ce mardi 10 septembre à Montréal où il devait participer à plusieurs émissions. Toutefois, ce déplacement a été ajourné, informe le Journal de Québec. Le média explique ce report par l’ouverture en France d’une enquête visant la star.

    «La décision a été prise par Bruel et son équipe quelques heures après la parution, hier matin [lundi, ndlr], d’un article relatant l’affaire dans le quotidien français Le Parisien», est-il indiqué.

    Au Québec, M.Bruel devait participer à plusieurs émissions, notamment sur Radio-Canada et sur TVA.

    Allégations visant le chanteur

    Le 9 septembre, Le Parisien a annoncé que le parquet d’Ajaccio avait ouvert une enquête visant le chanteur qui y avait donné un concert le 9 août après qu’une esthéticienne de l'hôtel Radisson a fait un signalement, sans toutefois déposer plainte.

    D’après le quotidien, elle a assuré que pendant une séance de massage avec elle, le chanteur lui aurait dit qu’il attendait d’elle «une prestation à caractère sexuel». En outre, il aurait refusé de mettre un sous-vêtement jetable restant nu.

    Le procureur de la République d'Ajaccio Éric Bouillard a par la suite annoncé à l’AFP qu’une enquête préliminaire visant Bruel avait été ouverte.

    Le chanteur rejette les accusations

    Toujours d’après Le Parisien, le chanteur a expliqué lors d’une audition qu’il n’avait fait aucune proposition déplacée à l’esthéticienne. Quant à sa nudité, il a expliqué qu’il faisait chaud et qu’il s’était couvert d’une serviette, ajoutant n’avoir perçu aucun «trouble» chez la jeune femme.

    Tags:
    Québec, Patrick Bruel, Ajaccio, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik