France
URL courte
12362
S'abonner

L'inspection générale de la Police nationale (IGPN) a ouvert une enquête après la plainte d’une femme qui accuse son collègue, un commandant de police de 53 ans, de l’avoir harcelée sexuellement et moralement.

Un commandant de police de Juvisy-sur-Orge, en Essonne, a été mis en examen mardi 30 juillet pour harcèlement sexuel et moral sur une collègue, et a été suspendu, informe l’AFP, se référant à une source proche du dossier.

Selon BFM TV, qui a révélé l'information, il l'attachait avec des menottes et déchirait ses procès-verbaux pour qu'elle les recommence.

Le parquet d'Evry avait chargé l'IGPN, la police des polices, d'enquêter après une plainte de cette collègue au mois de mai.

Selon une source proche du dossier, le commandant de 53 ans était en poste au commissariat de Juvisy depuis plusieurs années. Il a été placé sous contrôle judiciaire et a interdiction d'exercer et de se rendre au commissariat.

Lire aussi:

Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
À la suite d’une décision de justice, elle se retrouve contrainte de partager sa maison avec un squatteur
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Macron «obsédé par le grand remplacement»?
Tags:
harcèlement sexuel, police, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook