Ecoutez Radio Sputnik
     Jordan Bardella

    La France «n'a aucun intérêt à se couper de la Russie», estime Jordan Bardella

    © AFP 2019 BERTRAND GUAY
    International
    URL courte
    6334
    S'abonner

    Le vice-président du Rassemblement national Jordan Bardella a confié à RT France son intention d’établir des relations équilibrées avec «toutes les grandes puissances», et spécialement avec la Russie.

    Exprimant sa vision des relations franco-russes dans une interview à RT France, Jordan Bardella, vice-président du Rassemblement national (RN), a souligné l’importance de maintenir de bonnes relations avec la Russie. La déclaration a eu lieu en marge de l’université d’été du RN à Fréjus, dimanche 15 septembre.

    Selon lui, la France s’en tient toujours à un équilibre avec toutes les grandes puissances.

    «Nous avons toujours été partisans d'un équilibre, d'un monde multipolaire qui place la France au cœur de relations équilibrées, entre à la fois les États-Unis et la Russie, et avec toutes les grandes puissances», a indiqué M.Bardella.

    Il a noté, surtout, l’importance de maintenir des relations avec Moscou.

    «La Russie est évidemment une puissance géostratégique majeure, avec laquelle nous n'avons aucun intérêt à nous couper économiquement, culturellement, géostratégiquement», a souligné le vice-président du RN.

    «Évidemment, une ouverture vers la Russie serait une bonne chose», a-t-il conclu.

    En outre, Jordan Bardella a dit un mot sur le refus d’accréditation des journalistes de RT France et de Sputnik par l’Élysée, lançant en souriant au début de l’interview: «Vous allez peut-être être enfin accrédités dans les conférences de presse de l'Élysée». Par cette phrase, il faisait allusion à une possible arrivée au pouvoir de son parti.

    Des refus d’accréditation

    Depuis un an et demi, les journalistes de Sputnik et de RT en France ne reçoivent pas leurs accréditations auprès du ministère français des Affaires étrangères et de l'Élysée.

    Lors de sa récente rencontre lundi 2 septembre avec Jean-Yves Le Drian, le chef de la diplomatie russe a indiqué que les règles de l’OSCE soulignaient que la population avait le droit d’avoir accès à toutes les informations, évoquant l’inadmissibilité de la discrimination contre ces médias.

    Tags:
    Rassemblement national (RN), relations, Jordan Bardella, Russie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik