Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Alerte au sein du renseignement US suite à une communication entre Trump et un dirigeant étranger

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    261656
    S'abonner

    Une communication entre Donald Trump et un dirigeant étranger a suscité l’inquiétude d’un membre du renseignement américain qui en a informé ses supérieurs, selon le Washington Post.

    Un membre du renseignement américain a déposé une plainte auprès de l’inspecteur de la communauté du renseignement suite à une communication jugée inquiétante entre Donald Trump et un leader mondial, relate le Washington Post en se référant à ses sources proches de l’affaire.

    Le média ne précise pas qui était l’interlocuteur du Président américain, mais indique qu’une certaine promesse a été faite au cours de l’entretien. Cette promesse aurait été tellement alarmante que le fonctionnaire a lancé l’alerte. Une source du Washington Post a signalé que l’entretien était téléphonique.

    Le média indique que l’inspecteur de la communauté du renseignement Michael Atkinson a trouvé que l’information était digne de confiance et que la plainte était «urgente». Il doit en informer des comités compétents des deux chambres du Congrès. Cependant, Joseph Maguire, directeur du renseignement national par intérim, a refusé de révéler les détails aux législateurs.

    La plainte a été déposée le 12 août. Au cours des cinq semaines précédentes, Donald Trump a communiqué au moins avec cinq dirigeants étrangers, plus particulièrement avec Vladimir Poutine, indique le journal en se référant à des documents de la Maison-Blanche. En outre, le Président américain a reçu au moins deux messages de la part du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

    La plainte aurait provoqué un bras de fer entre le renseignement et le Congrès des États-Unis. La situation a suscité de nouvelles questions relatives au traitement des informations confidentielles par le Président américain, ce qui pourrait aggraver encore davantage ses relations avec les services de renseignement, selon le journal.

    Tags:
    plainte, renseignement, communication, Donald Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik