Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires américains

    Envoyer des renforts US dans le Golfe est «une posture» qui n’aide pas, selon Téhéran

    © Sputnik . Vladimir Pirogov
    International
    URL courte
    4151
    S'abonner

    Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif s’est montré sceptique quant à la décision de Washington d’envoyer au Moyen-Orient un contingent militaire supplémentaire suite aux attaques contre les installations pétrolières saoudiennes, considérant que cela ne servira pas à grand-chose.

    Dans une interview accordée à la chaîne de télévision CBS, le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a exprimé ses réserves concernant la décision de Washington d’envoyer des renforts dans la région du Golfe en réponse aux attaques contre les sites pétroliers saoudiens, des attaques attribuées à l’Iran par Abou Dabi, Riyad et Washington.

    «Je ne pense pas que ce type de posture aide», a-t-il déclaré.

    Selon lui, «tout va dans la mauvaise direction» dans l’interprétation de ce problème.

    Le ministre iranien a ainsi réagi à l’annonce par le secrétaire américain à la Défense Mark Esper de l’envoi de renforts dans la région du Golfe à la demande de Riyad et d’Abou Dabi.

    Les tensions dans la région se sont exacerbées après l’attaque de drones contre les installations pétrolières de la société Saudi Aramco le 14 septembre dernier.

    Riyad et Washington en ont accusé Téhéran, bien que les faits aient été revendiqués par les rebelles yéménites houthis.

    L’Iran a qualifié les accusations de mensongères soulignant que les attaques contre des sites pétroliers nuisaient à l’ensemble de la région et que ces accusations étaient traditionnelles pour Washington et n’étonnaient déjà personne.

    Malgré l’absence de preuves de l’implication iranienne, Donald Trump a ordonné de durcir sensiblement les sanctions contre Téhéran.

    Lire aussi:

    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Le Pentagone réagit aux menaces turques de fermer la base aérienne d’Incirlik
    Miss Centre-Val de Loire se moque d’elle-même après le détournement viral d’une de ses photos
    Jets de projectiles et feux d’artifice: des policiers ont été victimes d’un guet-apens dans l’Oise
    Tags:
    renforts, déploiement, Mohammad Javad Zarif, Golfe persique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik