International
URL courte
Opération turque dans le nord-est de la Syrie (134)
42012
S'abonner

La Défense turque dresse le bilan de l’opération évoquant l’élimination de 174 «terroristes», alors que la communauté internationale l’appelle à mettre fin à l’offensive.

Depuis le début de son opération lancée le 9 octobre et baptisée Source de paix, la Turquie a éliminé «174 terroristes», a déclaré le ministère turc de la Défense.

«Dans le cadre de l’opération Source de paix, au cours de l’attaque aérienne dans la région de Ras Al-Aïn, ont été abattus 19 terroristes. Ainsi, le nombre de terroristes neutralisés a atteint 174 personnes depuis le début de l’opération», a fait savoir le département militaire turc.

Pour rappel, la Turquie considère comme terroristes les Unités de protection du peuple (YPG) et le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Le 9 octobre, Ankara a lancé son offensive Source de paix dans le nord-est de la Syrie. Elle a pour but, d’après Recep Tayyip Erdogan, de sécuriser la frontière sud de son pays, protéger l’intégrité territoriale du pays voisin et assurer le retour des réfugiés syriens.

En réaction, Damas a rappelé que la protection du peuple syrien était son affaire et non celle d’Ankara.

Plusieurs pays et organisations ont sommé la Turquie de faire cesser sans délai l’opération qui a fait, dès le jour de son lancement, des victimes dans les rangs de milices kurdes. En réponse à ces appels, Erdogan a menacé d’ouvrir les frontières de son pays dans le but de provoquer une vague d’émigration de réfugiés syriens vers l’Europe.

Dossier:
Opération turque dans le nord-est de la Syrie (134)

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Le coup de semonce des anglophones aux pays détenteurs du franc CFA
Tags:
Kurdes, offensive, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik