Ecoutez Radio Sputnik
    People stand outside as police evacuate the Arndale shopping centre, in Manchester, England Tuesday May 23, 2017

    Manchester: plusieurs blessés après une attaque au couteau, la police antiterroriste saisie - images

    © AFP 2019 Rui Vieira
    International
    URL courte
    31939
    S'abonner

    Un centre commercial a été évacué dans la ville britannique de Manchester après une agression au couteau qui a fait trois blessés. La police antiterroriste a été saisie.

    Trois personnes ont été blessées dans une attaque au couteau survenue ce vendredi 11 octobre dans un centre commercial de Manchester, dans le nord de l'Angleterre, a annoncé la police. Selon la BBC, le centre a été évacué.

    Les trois blessés ont été emmenées à l'hôpital, et non cinq comme indiqué précédemment, selon les services de secours et la police.

    La police antiterroriste saisie

    La police a annoncé qu’un homme d'une quarantaine d'années avait été arrêté pour terrorisme en lien avec l'attaque. Il a été placé en garde à vue, a ajouté la police locale sur Twitter. 

    L'assaillant a agi seul et sa motivation n'est pour l'heure pas connue, a précisé un responsable de la police de Manchester, Russ Jackson, lors d'une conférence de presse.

    ​Une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux montre la police maîtriser un individu au sol.

    Les forces de l'ordre, qui ont déclaré n'écarter aucune hypothèse à ce stade, ont précisé qu'«étant donné la localisation de cet incident et sa nature, des agents de la police antiterroriste mènent l'enquête» afin de déterminer les circonstances de cette agression.

    Sur Twitter, le Premier ministre britannique Boris Johnson s'est dit «choqué» et a adressé ses «pensées» aux victimes, remerciant les services de secours et les enquêteurs.

    La ville de Manchester avait été frappée il y a plus de deux ans par un attentat jihadiste. Le 22 mai 2017, Salman Abedi avait fait exploser une bombe à la sortie d'une immense salle de concert dans laquelle venait de se produire la pop star américaine Ariana Grande. Vingt-deux personnes avaient été tuées, dont sept enfants, et 260 personnes blessées.

    Un comité parlementaire avait conclu que les services de renseignement britanniques avaient raté plusieurs occasions d'empêcher le jihadiste de mener son attaque.

    Lire aussi:

    Ils font une découverte macabre à l’intérieur d’un crocodile de 4 mètres
    Un couple achète un vieux château en France et se met à gagner des millions – photos
    Les tweets «abjects» de l’époux de la préfète du Puy-de-Dôme ne sont pas passés inaperçus
    Tags:
    attaque, arme blanche, agression, Manchester
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik