International
URL courte
8231
S'abonner

Des universitaires ont découvert une nouvelle espèce de dinosaure en Thaïlande, un prédateur terrestre qui a parcouru la région il y a environ 113 millions d’années, selon National Geographic.

Mercredi 9 octobre, des scientifiques de l’université de Rajabhat Nakhon Ratchasima ont publié une étude détaillée de leur découverte de squelettes partiels d’une nouvelle espèce de dinosaure, le «Siamraptor». En latin, Siam signifie Thaïlande, et raptor un voleur. Les parties de squelette appartenant à quatre individus ont été retrouvées dans la formation géologique de Khok Kruat, dans le nord-est de la Thaïlande.

«C’est l’un des dinosaures thaïlandais les plus importants jamais découvert», a précisé le paléontologue Steve Brusatte à National Geographic. «Ce dinosaure était probablement une bête féroce, rapide et dynamique», a-t-il ajouté. La bête aux dents de requin mesurait environ huit mètres de long et pesait 3,5 tonnes.

Les auteurs de l’étude ont déterminé que le spécimen est un carcharodontosauridé, qui fait partie de la famille des allosauroidés. Ces super-prédateurs vivaient durant le Crétacé inférieur, il y a 113 millions d’années. Il s’agit du premier dinosaure de cette catégorie à avoir été découvert en Asie du Sud-Est.

Lire aussi:

Le nombre de patients hospitalisés en France pour cause de Covid et ceux en soins intensifs diminue encore
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
L'imam de Drancy acquiesce aux propos de Macron sur l'échec de l'intégration
Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Tags:
espèces animales, Thaïlande, squelette, fossiles, dinosaures
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook