International
URL courte
6374
S'abonner

Le prototype du drone chinois ressemblant à un ovni, qui a été dévoilé le 10 octobre, devrait effectuer son premier vol en 2020, a annoncé le journal Global Times.

Le drone Super Great White Shark, que la Chine a présenté lors du salon China Helicopter Exposition 2019 à Tianjin, prendra les airs en 2020, relate le journal Global Times.

Selon le média, le premier vol de cet appareil aura lieu lors du salon aérospatial Airshow China 2020, qui se déroule les années paires à Zhuhai, dans le sud de la Chine.

​Il s’agit d’un hélicoptère de combat sans pilote en forme de disque ressemblant à un ovni, selon les médias. Une fiche technique photographiée par un internaute au salon de Tianjin indique que l’appareil peut atteindre une vitesse de 650 km/h.

Le magazine américain The Drive avait précédemment indiqué que l’engin était équipé d’un rotor de cinq mètres de diamètre et qu’il pourrait emporter deux personnes.

Le salon biennal China Helicopter Expo se déroule du 10 au 13 octobre à Tianjin, une ville portuaire située au nord-est de la Chine et à une centaine de kilomètres au sud-est de Pékin.

Le 1er octobre, la Chine a dévoilé ses nouvelles armes lors d’un défilé militaire tenu sur la place Tiananmen à Pékin à l’occasion du 70e anniversaire de la République populaire, selon les médias.

Lire aussi:

Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Tags:
Tianjin, salon, premier vol, drone, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook