International
URL courte
Opération turque dans le nord-est de la Syrie (135)
15197
S'abonner

Ankara poursuivra son opération dans le nord de la Syrie aussi longtemps qu’il le faudra et quels que soient les appels des pays occidentaux, selon Ibrahim Kalin, le porte-parole du Président turc.

La Turquie n’arrêtera pas son opération dans le nord de la Syrie avant d’atteindre ses objectifs, et ce en dépit des appels lancés par les pays occidentaux, a fait savoir le porte-parole de Recep Tayyip Erdogan, Ibrahim Kalin.

«Ceux qui ont gardé le silence lorsque des milliers de civils ont été exterminés à Mossoul, à Raqqa et à Deir ez-Zor sont pris de panique face au succès de l’opération Source de Paix, appellent à l’arrêter et menacent la Turquie de sanctions. Pas d’arrêt jusqu’à ce que nous atteignions nos objectifs», a-t-il tweeté.

Opération Source de Paix

Mercredi 9 octobre le Président turc a annoncé le lancement dans le nord de la Syrie de l’opération Source de Paix dirigée contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), interdit en Turquie, et le groupe terroriste Daech*. Le même jour, l’aviation turque a frappé  Ras al-Aïn et d’autres villes frontalières syriennes.

Ankara a ensuite annoncé le début de l’opération au sol. Le ministère turc de la Défense nationale a déclaré le 11 octobre avoir pris le contrôle de Ras al-Aïn. Selon l’agence Anadolu, l’armée turque s’est emparée le 13 octobre de la ville de Tall Abyad.

Plusieurs pays et organisations ont appelé la Turquie à cesser son opération qui a fait dès le jour de son lancement des victimes dans les rangs des milices kurdes.

Dimanche 13 octobre, l’administration kurde a annoncé avoir conclu un accord avec Damas portant sur le déploiement de l’armée syrienne près de la frontière turque «afin de faire face à l’agression turque et empêcher qu’elle se poursuive et dans le but de soutenir les Forces démocratiques syriennes (FDS)».

*Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Opération turque dans le nord-est de la Syrie (135)

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
opération, porte-parole, Syrie, Ankara
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook