Ecoutez Radio Sputnik
    Severodvinsk (archive photo)

    Des diplomates US débarqués d’un train en Russie, la diplomatie russe s’explique

    © Sputnik . Maria Plotnikova
    International
    URL courte
    3916011
    S'abonner

    Trois diplomates de l’ambassade des États-Unis en Russie ont été débarqués le 14 octobre d’un train à destination de Severodvinsk, une ville du Grand Nord russe qui abrite des chantiers navals. Le ministère russe des Affaires étrangères a expliqué la situation.

    Le ministère russe des Affaires étrangères a confirmé ce mercredi 16 octobre que trois représentants de l’ambassade américaine à Moscou, en déplacement dans le Grand Nord russe, avaient été débarqués par des contrôleurs d’un train reliant Nyonoksa à Severodvinsk, dans la région d’Arkhangelsk.

    «Nous confirmons l’information de l’ambassade américaine selon laquelle il s’agissait d’un déplacement officiel et que les diplomates ont informé le ministère russe de la Défense de leurs projets. Mais ayant annoncé leur intention de se rendre à Arkhangelsk, ils se sont retrouvés dans un train Nyonoksa-Severodvinsk. Ils se seraient perdus. Nous sommes prêts à offrir une carte de la Russie à l’ambassade des États-Unis», a indiqué le ministère.

    La ville portuaire de Severodvinsk, qui se trouve à 990 km au nord de Moscou et à 33 km d’Arkhangelsk, abrite des chantiers navals et la base militaire de la flotte du Nord russe. Les visites des citoyens étrangers y sont soumises à un régime spécial.

    La localité de Nyonoksa, située au nord-ouest de Severodvinsk, se trouve non loin d’un polygone de la Marine russe.

    Les médias avaient précédemment annoncé que trois employés de l’ambassade américaine avaient dû quitter le train Nyonoksa-Severodvinsk après n’avoir pu présenter les documents requis pour se rendre dans cette ville.

    La porte-parole de l’ambassade des États-Unis à Moscou, Rebecca Ross, a confirmé cette information, indiquant que les diplomates avaient «dûment informé» le ministère russe de la Défense de leur voyage. Mme Ross n’a toutefois pas précisé pour quelle raison les Américains voulaient se rendre à Severodvinsk.

    D’après les médias, les diplomates ont plusieurs fois changé de train et se faisaient passer pour des ramasseurs de champignons.

     

     

    Tags:
    Chantiers navals Zvezdotchka, Sevmach, Flotte russe du Nord, ministère russe de la Défense, diplomates, ministère russe des Affaires étrangères, États-Unis, Ambassade des États-Unis en Russie, Russie, région d'Arkhangelsk, Arkhangelsk, Severodvinsk
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik