International
URL courte
Opération turque Source de paix dans le nord-est de la Syrie (135)
6541101
S'abonner

Selon le colonel Myles B.Caggins, deux F-15E de la coalition antiterroriste internationale dirigée par Washington ont effectué une frappe aérienne sur la cimenterie de Lafarge en Syrie, afin que leur dépôt de munitions ne puisse pas à être utilisé à des fins terroristes.

La coalition américaine a détruit un dépôt de munitions abandonné en Syrie lors de sa retraite, a annoncé sur Twitter le colonel Myles B.Caggins, porte-parole de l'opération Inherent Resolve.

«Le 16 octobre, après le départ du personnel et des équipements tactiques essentiels, deux F-15E de la coalition ont effectué une frappe aérienne réussie et planifiée sur la cimenterie de Lafarge afin de détruire le dépôt de munitions et de réduire son potentiel de réutilisation à des fins militaires», a-t-il écrit.

Départ des soldats américains du nord de la Syrie

Mercredi 16 octobre, la coalition dirigée par les États-Unis a confirmé avoir retiré ses forces de Raqqa et d’Al-Thawrah (Tabqa) dans le nord-est de la Syrie, où l’armée gouvernementale syrienne serait entrée conformément à son entente avec les Kurdes après le début de l’opération turque Source de paix.

Selon le Président Erdogan, l’opération est destinée à créer une zone tampon à la frontière turco-syrienne et à faciliter le retour des réfugiés syriens hébergés en Turquie. De nombreux pays et organisations ont condamné cette offensive que les autorités syriennes considèrent comme une agression.

Dossier:
Opération turque Source de paix dans le nord-est de la Syrie (135)

Lire aussi:

«Louis de Funès is back»: quand Jean Castex cherche des lunettes posées sur son nez – vidéo
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
dépôt d'armes, frappe aérienne, F-15E Strike Eagle, Syrie, Turquie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook