International
URL courte
10751
S'abonner

Au moins 500 terroristes ont été envoyés depuis le gouvernorat syrien d’Idlib vers Lattaquié, annonce le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Pas moins de 500 terroristes ont été envoyés dans le gouvernorat de Lattaquié depuis celui d’Idlib et quelque 3.000 terroristes de Hayat Tahrir al-Cham* sont concentrés dans cette région, a déclaré la Défense russe.

«Dans la zone de désescalade d’Idlib, le regroupement des organisation terroristes se poursuit. Au moins 500 combattants ont été transférés depuis Jisr al-Choghour vers […] le gouvernorat de Lattaquié, dont une grande partie provient de pays étrangers», a affirmé le général-major Alexeï Bakine, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Plus tôt, il avait déclaré que les terroristes avaient intensifié leurs activités de renseignement et de sabotage dans cette même région.

Selon Bakine, plus de 3.500 combattants de Hayat Tahrir al-Cham* sont concentrés dans cette région. Le Centre russe pour la réconciliation a appelé les commandants des groupes armés illégaux à abandonner leurs provocations et à s’engager à régler la situation de manière pacifique dans les zones qui se trouvent sous leur contrôle.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Tags:
opération Source de paix (2019), Syrie, Idlib, Lattaquié, Hayat Tahrir al-Cham, lutte antiterroriste, terrorisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook