Ecoutez Radio Sputnik
    Situation près de la frontière entre la Turquie et la Syrie

    «Une victoire sans guerre» de Poutine en Syrie, constatation d’un journaliste allemand

    © Sputnik . Hikmet Dargan
    International
    URL courte
    Opération turque dans le nord-est de la Syrie (133)
    19890
    S'abonner

    Sans guerre, Vladimir Poutine a remporté une victoire en Syrie, a écrit le journaliste du quotidien allemand Die Welt, Michael Stürmer.

    Le départ des troupes américaines de Syrie, Moscou récupérera les positions dans la région qu’il aurait perdues à jamais au début des années 1990, a estimé Michael Stürmer, observateur du quotidien allemand Die Welt.

    «Poutine a obtenu ce dont pratiquement tous les chefs militaires de génie avaient rêvé tout au long de l’Histoire: une victoire sans guerre», a écrit le journaliste.

    L’Allemand a par ailleurs relevé que, quant à l’Otan, cette organisation avait sans doute «connu des jours meilleurs». Aussi, ses dirigeants doivent-ils se rendre bien compte de tout le sérieux de la situation actuelle et agir en conséquence.

    La semaine dernière, Donald Trump a annoncé que les États-Unis avaient commencé à retirer leurs troupes du nord-est de la Syrie.

    Opération Source de paix

    Selon le Président turc, l’opération Source de paix, lancée le 9 octobre dans le nord-est de la Syrie, est dirigée contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qualifié de terroriste et interdit en Turquie, et contre Daech*. Elle est destinée, toujours selon Recep Tayyip Erdogan, à créer une zone tampon à la frontière turco-syrienne et à faciliter le retour des réfugiés syriens hébergés en Turquie. De nombreux pays et organisations ont condamné cette offensive que les autorités syriennes considèrent comme une agression.

    Jeudi 17 octobre, Washington et Ankara ont déclaré être parvenus à un accord de cessez-le-feu pour 120 heures dans le nord-est de la Syrie, au terme duquel les miliciens kurdes devraient se retirer à une trentaine de kilomètres de la zone tampon à la frontière turco-syrienne qu’Ankara entend contrôler en toute indépendance. Le vice-Président états-unien Mike Pence a souligné que les militaires américains ne reviendraient plus dans cette région.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Dossier:
    Opération turque dans le nord-est de la Syrie (133)
    Tags:
    OTAN, victoire, Vladimir Poutine, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik