International
URL courte
Arrestation de Julian Assange à Londres, 2019 (82)
8852
S'abonner

Les soutiens de Julian Assange se rassemblent devant le tribunal de première instance de Westminster, à Londres, lundi 21 octobre, alors qu'une audience est organisée pour déterminer si le fondateur de WikiLeaks peut être libéré de prison.

Les soutiens de Julian Assange se rassemblent devant le tribunal de première instance de Westminster, à Londres, lundi 21 octobre, alors qu'une audience est organisée pour déterminer si le fondateur de WikiLeaks peut être libéré de prison.

Le lanceur d'alerte a été sommé de comparaître devant le tribunal en personne. Âgé de 48 ans, il est détenu à la prison de Belmarsh de Londres depuis son arrestation à l’ambassade d’Équateur en avril dernier. Il est menacé d’extradition vers les États-Unis où il risque une peine de 175 ans de prison s’il est reconnu coupable. Les soutiens d'Assange ont appelé à un rassemblement devant le tribunal.

Des dizaines de militants brandissent des pancartes et des banderoles en scandant «Libérez Julian Assange!»

120 Français, dont des personnes se revendiquant des Gilets jaunes, ont également fait le déplacement, selon Le Parisien.

De nombreux sympathisants sont également venus le soutenir dans la salle d'audience, dont l'ancien maire de Londres Ken Livingstone.

Dossier:
Arrestation de Julian Assange à Londres, 2019 (82)

Lire aussi:

La mère de Yuriy accusée d'exploitation de femmes de ménage ukrainiennes, selon Libération
Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
AstraZeneca refuse de participer à une réunion avec l'UE sur ses retards de production du vaccin
Tags:
tribunal de Westminster, Royaume-Uni, WikiLeaks, justice, Londres, Julian Assange
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook