International
URL courte
7142
S'abonner

Une perte de deux milliards de dollars n’est pas significative lorsqu’on est riche, a déclaré Donald Trump aux journalistes le 21 octobre en soulignant qu’il avait l’intention de fournir gratuitement son club de golf en Floride pour le sommet du G7.

Après l’abandon de l’idée d’accueillir le prochain sommet du G7, qui aura lieu en juin 2020, dans son club de golf Trump National Doral Resort, situé en Floride, le Président américain a déclaré aux journalistes qu’il était prêt à mettre à disposition ce site à titre gracieux, car il n’était pas intéressé à en tirer profit.

«Je voulais le faire gratuitement… Perdre deux milliards de dollars n’est pas une question. Si tu es riche, cela n’a pas d’importance», a-t-il affirmé devant les journalistes ce 21 octobre. Donald Trump a également rappelé qu’il avait renoncé à cette initiative.

Une vague d’indignation

Le chef de cabinet de la Maison-Blanche avait annoncé le 17 octobre que ce site serait «le meilleur endroit» parmi une douzaine qui ont été envisagés.

Le 19 octobre, il était revenu sur le projet d’organisation du sommet du G7 dans son club de golf à Miami, en raison d’un flot de critiques suscité par cette décision. En quelques jours, la présidence avait affronté une vague d’indignation, relevant que cette décision violait de nombreuses règles éthiques.

La recherche d’un site se poursuit, selon le Président américain, qui a suggéré la résidence présidentielle de Camp David en tant que lieu pour le sommet du G7.

Lire aussi:

Le nombre journalier de cas de Covid-19 remonte au-dessus des 21.000 en France
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Un Su-27 russe intercepte trois avions militaires français pour le troisième jour d'affilée
Tags:
présidence américaine, Congrès américain, congrès, Miami, États-Unis, golf, G7, sommet, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook