International
URL courte
216
S'abonner

Un séisme de magnitude 6,6 a été enregistré le 29 octobre sur l’île de Mindanao, dans le sud des Philippines, par l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS). La secousse a fait au moins sept morts et a détruit de nombreux bâtiments.

Un séisme de magnitude 6,6 a touché l’île de Mindanao, dans le sud des Philippines ce 29 octobre, indique l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS). Le tremblement de terre enregistré à 09h04 heure locale (01h04 GMT) a entraîné la mort d’au moins sept personnes et a causé d’importants dégâts.

​Selon Reuel Limbugan, maire de la ville de Tulunan, située à 25 km de l’épicentre, 90% des bâtiments ont été détruits dans trois villages.

«Toutes les écoles [des trois villages, ndlr] ont été détruites, les gymnases se sont totalement effondrés ou ont été vraiment endommagés. Les églises, les centres de santé ont été détruits », a-t-il déclaré, cité par ABS-CBN News.

Dans le village de Daig, une école primaire s’est notamment effondrée, faisant plusieurs blessés mais pas de morts.

​Certains enfants se sont évanouis durant la secousse, comme le montrent les images ci-dessous.

​Un adolescent est par ailleurs mort écrasé sous un mur de son école à Magsaysay, au nord de Mindanao.

​L’épicentre du séisme se trouvait dans le même secteur que celui qui s’est produit deux semaines auparavant. En effet, le 16 octobre, la région avait déjà été secouée par un séisme de magnitude 6,3 qui avait fait sept morts et 215 blessés, d’après un rapport du Conseil national de réduction et de gestion des risques de catastrophe.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
À la conquête de Sainte-Sophie: le bras d’honneur d’Erdogan à l’histoire européenne
Tags:
destruction, Mindanao, magnitude, Philippines, séisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook