International
URL courte
7110
S'abonner

La police de Londres a été dépêchée à Westminster après des signalements d’une possible fuite d’une substance toxique devant Harrods, l’un des centres commerciaux les plus connus de la capitale.

Un «incident chimique», voire une possible fuite de substance toxique, a été signalé mercredi 30 octobre à Westminster devant l’un des centres commerciaux les plus connus de Londres, Harrods, indique la presse locale. La police et les services de secours sont arrivés sur les lieux, rue Brompton.

L’incident n’est pas considéré comme lié à une activité terroriste, a indiqué dans un communiqué la Metropolitan Police. Selon le portail qui surveille la circulation à Londres TfL Traffic News, le périmètre établi autour de la rue Brompton a été levé.

Le cordon de police déployé autour du lieu de l'incident reste sur place, a ajouté la Metropolitan Police.

​Il n’y a pas eu jusqu’à présent d’informations officielles sur d’éventuelles victimes. En cela, le compte Twitter MTE News a affirmé qu’une personne avait été transférée à l’hôpital, ce qui n’a pas encore été commenté par la police de Londres.

Les pompiers ont constaté que la zone de la fuite était limitée à un restaurant à un étage au sein du centre commercial. Une trentaine de personnes ont été évacuées d’un bâtiment résidentiel avoisinant par précaution, d’après le Daily Mail.

Lire aussi:

«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Un chasseur russe intercepte deux avions de combat et un ravitailleur français au-dessus de la mer Noire
En continu: Fusillade et explosion dans une école à Kazan, au moins 8 morts et 20 blessés
Une tribune de syndicats de police exhorte à «stopper le train fou de la délinquance»
Tags:
police, matières toxiques, Royaume-Uni, Angleterre, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook