International
URL courte
41117
S'abonner

À l’issue d’un entretien téléphonique, des responsables chinois et américains se sont entendus au sujet des grands problèmes concernant un accord commercial bilatéral et sont parvenues «à un consensus sur les principes», a déclaré le ministère chinois du Commerce.

Chine et États-Unis sont parvenus à poser les bases d’un accord commercial bilatéral.

«Le 1er novembre, le responsable chinois pour le dialogue économique sino-américain [le vice-Premier ministre chinois Liu He, ndlr] a parlé au représentant américain du Commerce, Robert Lighthizer, et au secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin», a annoncé dans la soirée le ministère chinois du Commerce dans un communiqué.

«Les deux parties ont eu des discussions sérieuses et constructives pour répondre correctement à leurs préoccupations fondamentales et sont parvenues à un consensus sur les principes», a déclaré le ministère.

Le communiqué ajoute que les deux parties ont également discuté des prochaines consultations.

Les négociations sur un accord partiel dit de «phase 1» ont «fait énormément de progrès, mais ne sont pas bouclées», a déclaré pour sa part aux journalistes Larry Kudlow, le principal conseiller économique de Donald Trump.

«Bonnes choses» ou bras de fer?

Les négociations commerciales bilatérales qui se sont précédemment tenues aux États-Unis avaient été saluées par Donald Trump.

Le Président a affirmé qu'il y avait «de bonnes choses» et «des sentiments plus chauds que dans le passé récent». Les négociations s’étaient également déroulées entre Liu He, Robert Lighthizer et Steven Mnuchin.

Un véritable bras de fer commercial oppose la Chine et les États-Unis depuis 2018: les deux pays ont procédé à une imposition mutuelle de droits de douane sur des centaines de milliards de dollars d'échanges bilatéraux.

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
A la conquête de Sainte-Sophie: le bras d’honneur d’Erdogan à l’histoire européenne
D’anciens tweets de Darmanin refont surface, une pétition exige sa démission
Tags:
négociations, journalistes, conseiller, échanges, droits de douane, Donald Trump, ministère chinois du Commerce, communiqué, accord commercial, Liu He, Robert Lighthizer, Steven Mnuchin, États-Unis, Chine, entretien
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook