Ecoutez Radio Sputnik
    de manifestants en faveur de l’indépendance de l’Écosse

    Des milliers de partisans de l’indépendance de l’Écosse se réunissent à Glasgow – images

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    5144
    S'abonner

    La ville de Glasgow a assisté ce samedi à un grand rassemblement qui a réuni des milliers de manifestants en faveur de l’indépendance de l’Écosse, selon un correspondant de Sputnik sur place. Des partisans de l’intégrité territoriale du Royaume-Uni se sont également montrés.

    Environ 20.000 personnes sont venues ce samedi 2 octobre à George Square à Glasgow pour soutenir l’intention de Nicola Sturgeon, Première ministre écossaise et chef du parti indépendantiste SNP (Scottish National Party), d’organiser en 2020 un nouveau référendum pour s’émanciper du Royaume-Uni.

    La vidéo tournée sur place montre notamment des centaines de drapeaux écossais bleus et blancs tenus par certains manifestants.

    À la fin du rassemblement, Mme Sturgeon a appelé les manifestants à «venir en nombre et voter» pour son parti lors des élections législatives anticipées du 12 décembre, à l’aide desquelles le Premier ministre, Boris Johnson, cherche retrouver une majorité et mettre en œuvre sa promesse de sortir le Royaume-Uni de l'Union européenne.

    Des partisans de l’indépendance de l’Écosse manifestent à George Square à Glasgow
    © Sputnik .
    Des partisans de l’indépendance de l’Écosse manifestent à George Square à Glasgow
    «Au cours des prochaines semaines, notre travail consiste à convaincre toutes les personnes de notre connaissance de se présenter le 12 décembre et d'envoyer le message le plus puissant et le plus retentissant à Westminster. Il est temps que l'Écosse choisisse son avenir. Il est temps que l'Écosse devienne un pays indépendant», a-t-elle déclaré.

    Des dizaines de partisans de l’intégrité territoriale du Royaume-Uni sont également venus, brandissant des drapeaux britanniques.

    ​Rappelons que le dernier référendum sur l’indépendance de l’Écosse a eu lieu en 2014. À l’époque, 55% des électeurs s’y étaient opposés. Une écrasante majorité des Écossais (62%) a également voté contre la sortie de l’UE lors du référendum sur le Brexit en 2016.

    Tags:
    Glasgow, Nicola Sturgeon, Royaume-Uni, Écosse
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik