International
URL courte
22705
S'abonner

S’il était en mesure de se rendre à Moscou pour assister au défilé de la Victoire du 9 mai 2020, Donald Trump s’y rendrait, estime-t-il, commentant l’invitation reçue de la part de son homologue russe. Pourtant, la date de l’événement, dont Emmanuel Macron a déjà accepté l’invitation, coïncide avec la campagne présidentielle aux États-Unis.

En marge du sommet du G20 à Osaka, en juin dernier, Vladimir Poutine avait invité son homologue américain à Moscou pour assister à la célébration du 75e anniversaire de la victoire de 1945.

«J'apprécie l'invitation», a déclaré M.Trump lors d’un point de presse le 8 novembre. «Nous serons en plein milieu de la saison politique, je vais donc voir si je peux le faire, mais j'aimerais y aller si je le pouvais.»

Le Président américain s’est également félicité de cette célébration:

«C'est très, très important de fêter la fin de la guerre, c’est une affaire très importante», a-t-il fait remarquer.

En réagissant à la déclaration de Donald Trump, le porte-parole du Président russe a indiqué n’avoir pas encore reçu de réponse officielle à l’invitation pour cet événement.

La diplomatie russe a fait part le 7 novembre de l’enthousiasme avec lequel Washington avait pris l’invitation.

De nombreuses personnalités politiques invitées

Emmanuel Macron a lui aussi reçu l’invitation de Vladimir Poutine pour assister au défilé de la Victoire en 2020, laquelle a été «acceptée avec reconnaissance», selon le Kremlin. La ministre française des Armées Florence Parly est également conviée à l'événement.

Parmi les autres dirigeants, le Premier ministre britannique Boris Johnson, le leader nord-coréen Kim Jong-un, ainsi que les Présidents ukrainien et biélorusse Volodymyr Zelensky et Alexandre Loukachenko ont été également invités à prendre part aux célébrations du 75e anniversaire de la Victoire dans la Seconde Guerre mondiale.

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Quelle a été la réaction de l’épouse de Benjamin Griveaux à la publication de ses vidéos X?
Au Cameroun, les mangeurs de chats et de chiens n’en démordent pas…
Tags:
Washington, Moscou, Russie, Vladimir Poutine, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook