International
URL courte
13214
S'abonner

L’Arabie saoudite appelle la communauté internationale à garantir la sécurité aux Palestiniens sur fond des récentes tensions à la frontière entre l’enclave palestinienne et l’État hébreu, écrit l’agence de presse saoudienne SPA qui se réfère à une réunion du Conseil des ministres du royaume.

Un appel demandant d’assurer la sécurité du peuple palestinien a été lancé par Riyad à d’autres pays, rapporte SPA ce mardi 19 novembre se référant à une réunion du Conseil des ministres du royaume.

«Le Conseil des ministres réitère l’appel du royaume à l’adresse de la communauté internationale visant à assumer la responsabilité et garantir la sécurité du peuple palestinien ainsi qu’à contrecarrer la politique israélienne qui viole le droit international», informe la note.

En outre, le Conseil des ministres a condamné les récentes frappes de l’État hébreu qui ont fait plusieurs morts, selon les autorités de Gaza.

Exacerbation des tensions

Les tensions sont montées d’un cran entre Israël et la bande de Gaza suite à une opération militaire israélienne la semaine dernière contre Baha Abou al-Ata, un commandant du Jihad islamique considéré comme responsable de centaines d’attentats contre des civils et militaires israéliens.

Dans la foulée, environ 450 roquettes ont été tirées depuis l’enclave palestinienne vers Israël, selon l'armée israélienne.

Pour leur part, les autorités de Gaza ont annoncé que 34 Palestiniens avaient trouvé la mort dans les raids israéliens.

Annonce de Mike Pompeo

Le 18 novembre, le secrétaire d'État américain a annoncé que les États-Unis ne considéraient plus que les dizaines de colonies implantées par Israël en Cisjordanie étaient incompatibles avec le droit international. Selon lui, cette position est «fondée sur les faits, l'histoire et les circonstances de l'établissement de colonies civiles en Cisjordanie».

Pour le ministère russe des Affaires étrangères, la décision américaine contribue à raviver davantage les tensions dans les relations entre la Palestine et Israël. Moscou estime par ailleurs que les colonies en question constituent l’une des barrières principales vers le règlement du conflit israélo-palestinien.

L’Union européenne a quant à elle qualifié aussi d’«illégale» la construction des colonies israéliennes en Cisjordanie, a indiqué dans un communiqué Federica Mogherini.

Lire aussi:

Voici pourquoi il vaut mieux poser votre smartphone l'écran vers le bas
Un habitant de Nice sacrifie un mouton dans sa baignoire pour l’Aïd el-Kebir – vidéo choc
Val-de-Marne: une patrouille tombe sur 13 kg de cannabis, de la cocaïne et 56.000 euros
Le pays vers lequel a fui l’ex roi d’Espagne soupçonné de corruption révélé par la presse espagnole
Tags:
Cisjordanie, Palestine, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook