International
URL courte
41624
S'abonner

Suite au déclenchement des sirènes d’alerte dans la ville de Sdérot, les militaires israéliens ont annoncé avoir intercepté l’une des roquettes tirées, selon eux, depuis la bande de Gaza.

L’armée d’Israël a déclaré avoir repéré ce mardi 26 novembre au soir le tir de deux roquettes depuis la bande de Gaza, dont l’une a été interceptée par sa DCA.

​Cette annonce a été faite quelques minutes après que les sirènes d’alerte se sont déclenchées dans la ville de Sdérot et dans les environs de la bande de Gaza.

Regain de violence entre Israël et Gaza

Lundi 25 novembre, les militaires israéliens n’ont pas riposté à une roquette tirée depuis la bande de Gaza et qui est tombée dans une zone inhabitée.

Pour rappel, entre le 12 et le 14 novembre, environ 450 roquettes ont été tirées en direction d’Israël en réaction à l’assassinat d’un chef du groupe palestinien Jihad islamique, tué avec son épouse lors d’une opération de Tsahal.

En réponse à ces tirs, l’État hébreu a multiplié les frappes visant des membres du mouvement à Gaza, ce qui a fait, d’après la partie palestinienne, 34 morts et 111 blessés.

Lire aussi:

Un plan secret anglais de 2017 prévoyait de priver les personnes âgées d’aide médicale en cas de pandémie
Une fusillade éclate à côté du Pentagone, le secteur est bouclé
Des sous-marins nucléaires russes arpentent-ils vraiment les fonds marins de l’Atlantique?
Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
Tags:
Armée de Défense d'Israël, sirène, Israël, Bande de Gaza
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook