International
URL courte
8545
S'abonner

Alors que l’Otan a déclaré l’espace sa nouvelle sphère d’activité opérationnelle, le Président russe a affirmé que Washington y voyait un théâtre d’actions militaires. Insistant sur l'opposition de Moscou à toute militarisation du cosmos, il a souligné que la situation exigeait que le groupe orbital de la Russie soit renforcé.

Les États-Unis considèrent l’espace comme un théâtre d'actions militaires et y projettent des opérations de combat, a déclaré Vladimir Poutine.

«Les principaux pays du monde développent activement des systèmes spatiaux modernes à usage militaire ou à double usage, complètent et améliorent leurs caractéristiques techniques. Quant aux dirigeants politiques et militaires américains, ils vont jusqu’à considérer ouvertement l'espace comme un théâtre d'opérations militaires», a-t-il déclaré lors d’une réunion consacrée au développement de la Marine russe.

Et d’ajouter que, selon lui, les États-Unis projetaient des opérations de combat dans l’espace.

«Pour préserver leur supériorité stratégique dans ce domaine, les États-Unis créent des forces de l’espace qui mènent déjà des préparations opérationnelles».

Moscou est opposé à la militarisation de l’espace

La Russie n’est pas favorable face à la militarisation de l’espace, mais, compte tenu des circonstances, il est impératif de prêter attention au renforcement du groupe orbital, a encore avancé le Président.

«L'évolution de la situation exige que nous accordions une attention accrue au renforcement du groupe orbital, ainsi qu’au domaine spatial et des missiles dans son ensemble», a-t-il affirmé.

L'espace, sphère d'activité opérationnelle de l'Alliance

À l'issue du sommet de l’Otan à Londres, il a été décidé de reconnaître l’espace comme une sphère d'activité de l’Alliance.

Lire aussi:

Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
L’homme et la femme les plus riches du monde sont Français, selon Forbes
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Tags:
États-Unis, Russie, militarisme, espace
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik