International
URL courte
16420
S'abonner

La chancelière allemande a choisi de s'asseoir à nouveau pour écouter les hymnes nationaux lors de la visite officielle du Président kazakh à Berlin, après ses crises de tremblements survenues en public en été.

Angela Merkel est restée assise jeudi 5 décembre lors d'une cérémonie des hymnes nationaux donnée à l'occasion de la visite de son homologue kazakh.

​Plusieurs vidéos montrent Kassym-Jomart Tokaïev se lever et mettre sa main sur le cœur aux premières notes de l’hymne de son pays. La dirigeante, placée à ses côtés, est restée sur sa chaise, ne se levant pas non plus pour l’hymne allemand.

Tremblements de Merkel

Depuis la mi-juin, Angela Merkel a été victime de trois épisodes de tremblements lors d'apparitions officielles.

Après ses crises, Angela Merkel, 65 ans, a assuré qu’elle se portait bien, mais a pris l’habitude de rester assise lors des hymnes nationaux, comme en septembre lorsqu’elle a rencontré le Premier ministre chinois Li Keqiang à Pékin, ou encore en août à une cérémonie d’honneurs militaires à Berlin, accompagnée du Président lituanien Gitanas Nauseda.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Tags:
Kassym-Jomart Tokaïev, Berlin, Angela Merkel
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook