International
URL courte
12137289
S'abonner

Israël n’hésitera pas à employer la force pour empêcher l’Iran de se procurer des armes nucléaires, selon le ministre israélien des Affaires étrangères qui déplore également la position adoptée par les Européens à l’égard de la République islamique.

Si cela s’avère nécessaire, Israël n’exclut pas une option militaire afin d’empêcher l’Iran d’accéder à l’arme nucléaire, affirme le ministre israélien des Affaires étrangères, Israël Katz.

«Oui, c'est une option. Nous ne permettrons pas à l'Iran de produire ou d'obtenir des armes nucléaires. Si c'était la dernière chose possible pour l'empêcher, nous agirions militairement», a-t-il déclaré dans une interview accordée au quotidien italien Corriere della Sera à propos du bombardement possible de l’Iran.

Les sanctions US saluées

Le chef de la diplomatie israélienne s’est en revanche félicité de la pression et des sanctions américaines contre l’Iran, les trouvant efficaces contre les tentatives de se procurer des armes nucléaires tout en déplorant le soutien insuffisant de la part des pays européens.

«Tant que les Iraniens se leurreront en pensant qu'ils ont le soutien de l'Europe, il leur sera plus difficile de reculer», a déclaré M.Katz.

Ces déclarations faites en marge d’une conférence sur la politique étrangère à Rome interviennent au moment où l’Iran a annoncé qu’il dévoilerait en 2020 de nouvelles centrifugeuses et une centrale nucléaire à eau lourde.

Lire aussi:

Le gouvernement peut-il encore justifier un nouveau tour de vis alors que la vaccination progresse?
Macron «emprisonné» par des colliers de fleurs en Polynésie, puis détourné sur les réseaux sociaux – images
Rachida Dati mise en examen pour corruption passive dans l'affaire Renault-Nissan
«D'où ça sort que 20% décident du sort de 80%?»: l’exaspération contre les «antivax» monte d’un cran
Tags:
armes nucléaires, Yisrael Katz, Iran, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook