International
URL courte
172118
S'abonner

Au cours de ces deux dernières années, le nombre de sans-abri en Californie a considérablement augmenté. Pour résoudre ce problème de plus en plus grave, les autorités d’Oakland ont proposé d’héberger les personnes sans domicile fixe sur les bateaux de croisière.

Les autorités d’Oakland, en Californie, ont proposé d’utiliser des bateaux de croisière pour lutter contre l’augmentation du nombre de sans-abri, rapporte mercredi 11 décembre The San Francisco Chronicle.

Selon le quotidien, cette décision aiderait à résoudre le problème. On précise qu’environ 3.200 sans-abri vivent dans cette ville de 430.000 habitants, soit une augmentation de 47% en seulement deux ans.

La présidente du conseil municipal, Rebecca Kaplan, indique qu’environ mille personnes pourraient être hébergées sur un seul bateau de croisière à quai. Elle a souligné que le problème devenait de plus en plus grave.

«Cela peut être un excellent moyen de réinstaller rapidement un grand nombre de personnes. Les navires de croisière sont utilisés pour accueillir rapidement des personnes après des catastrophes naturelles et comme un logement supplémentaire pour des événements tels que les Jeux Olympiques», a-t-elle développé.

Elle a également informé qu’un navire pouvait être loué, affirmant de plus qu'elle avait déjà été contactée par armateurs intéressées par ce projet.

Cependant, le quotidien souligne que l’administration portuaire a qualifié cette idée d’absolument intenable car la sûreté et la sécurité des installations maritimes sont réglementées par les autorités fédérales.

Une proposition identique en 2017

Il est précisé que l'idée de Mme Kaplan n'est pas complètement nouvelle. En 2017, un entrepreneur avait suggéré d'utiliser un bateau de croisière pour lutter contre la crise des sans-abri à San Francisco. Une idée qui n'avait jamais vu le jour.

Lire aussi:

Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Pour vaincre l’islamisme, faut-il sortir de la CEDH? À droite, certains plaident pour la rupture
Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Tags:
bateau de croisière, sans-abri, Californie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook