International
URL courte
221529
S'abonner

Un drone de l’armée de l’air israélienne a été la cible de tirs après avoir pénétré dans l’espace aérien syrien près des hauteurs du Golan, selon les médias israéliens.

Des tirs à l’arme automatique ont visé un drone de combat israélien qui était entré dans l’espace aérien syrien non loin des hauteurs du Golan, ont annoncé les médias israéliens.

Le drone de combat a survolé la Syrie sur moins d’un kilomètre, passant environ 90 secondes dans l’espace aérien syrien avant de rebrousser chemin, selon Channel 12.

D'après des sources syriennes sur Telegram citées par les médias israéliens, il n'y a pas eu de tentatives d'abattre le drone en utilisant des chasseurs russes ou syriens, mais les tirs à l'arme automatique ont obligé le drone à quitter la Syrie.

Des cibles factices?

Lors d'un autre incident, les Syriens ont réussi à «tromper» l’armée de l’air israélienne en installant des reproductions de systèmes sol-air au lieu d’armes réelles.

drone israélien
© AFP 2019 Jack Guez
Selon Channel 12, il s'agit d'une mission menée par l'armée israélienne le 20 novembre. L'Armée de défense d'Israël avait alors annoncé avoir détruit plusieurs installations syriennes de défense antiaérienne mais, selon les médias, c'étaient des cibles factices.

L'armée israélienne n'a pas commenté ces informations.

Ces derniers temps, les drones israéliens ont plusieurs fois violé l’espace aérien syrien.

Le 21 septembre, Damas avait dévoilé un engin sans pilote abattu non loin de Jabal al-Cheikh, au-dessus du plateau du Golan. Les médias syriens avaient alors affirmé qu’il s’agissait d’un drone israélien.

Lire aussi:

Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Déplacement de Macron à Versailles: des manifestants repoussés par les forces de l’ordre - vidéos
«J’ai le sida, tu vas crever»: avant d’être filmé au sol, ce manifestant aurait craché sur le policier qui l’a frappé
Tags:
Hauteurs du Golan, tirs, drone, Israël, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik