International
URL courte
11381
S'abonner

La Commission européenne a annoncé que la Russie, l'Ukraine et l'Europe étaient parvenues à «un accord de principe» sur le transit de gaz lors d'une rencontre à Berlin.

La Russie, l'Ukraine et l'Europe sont parvenues à «un accord de principe» sur le transit du gaz russe via le territoire ukrainien, lors des négociations tripartites à Berlin, a annoncé jeudi 19 décembre Maros Sefcovic, vice-président de la Commission européenne.

Selon M.Sefcovic, cet accord sera examiné vendredi 20 décembre à Moscou et à Kiev, et ce n'est qu'après l'approbation des deux parties qu'il sera signé.

Le vice-président de la Commission européenne a remercié le ministre allemand de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, pour avoir contribué à l'élaboration du principal accord conclu ce jeudi 19 décembre.

Le diplomate a refusé de fournir des détails avant que le texte ne soit entériné par la Russie et l’Ukraine.

Les ministres russe et ukrainien commentent

Le ministre russe de l'Énergie Alexandre Novak a pour sa part indiqué que les trois parties avaient préparé un projet de protocole détaillé sur le gaz et comptaient parvenir prochainement à une entente finale.

Son homologue ukrainien, Oleksiy Orzhel, a aussi estimé que les négociations de Berlin avaient rapproché la Russie et l'Ukraine d'un accord définitif.

Pourparlers Russie-Ukraine-Europe

Les pourparlers tripartites sur le gaz entre la Russie, l'Ukraine et la Commission européenne ont duré plus de six heures.

Le contrat actuel entre le groupe russe Gazprom et la société ukrainienne Naftogaz sur le transit du gaz russe à travers l'Ukraine expire le 31 décembre. Les dernières consultations de ce genre avaient eu lieu le 28 octobre.

Lire aussi:

Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Déplacement de Macron à Versailles: des manifestants repoussés par les forces de l’ordre - vidéos
«J’ai le sida, tu vas crever»: avant d’être filmé au sol, ce manifestant aurait craché sur le policier qui l’a frappé
Tags:
Maros Sefcovic, gaz, Commission européenne, Europe, Russie, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik