International
URL courte
291047
S'abonner

Avec la ratification par Donald Trump de la loi de financement militaire 2020, les États-Unis ont désormais une force de l'Espace qui sera chargée d'assurer la domination des États-Unis sur ce nouveau terrain de guerre.

«L'espace est le nouveau front de guerre du monde», a déclaré le 21 décembre le Président américain lors de la cérémonie de promulgation. «C'est quelque chose d'incroyable. C'est un grand pas», a-t-il ajouté.

La force de l'Espace devient la sixième branche des forces armées américaines, après l'armée de Terre, l'US Air Force, l'US Navy, le corps des Marines et les garde-côtes.

«Notre dépendance envers les équipements dans l'espace a beaucoup augmenté et aujourd'hui, l'espace est devenu un terrain de guerre à part entière», a déclaré le ministre américain de la Défense Mark Esper. «Maintenir la domination américaine sur ce théâtre est désormais la mission de la force de l'Espace des États-Unis».

Comme le corps des Marines est placé sous l'autorité de l'US Navy, la force de l'Espace sera placée sous l'autorité du secrétaire à l'US Air Force et dirigée par un Chef des opérations spatiales qui sera placé sous l'autorité directe du ministre de la Défense.

Le chef du Pentagone a comparé la naissance de cette nouvelle force américaine à celle de l'US Air Force, séparée de l'armée de Terre en 1947, indique l'AFP.

Une branche spatiale à part

Le 18 juin, Donald Trump avait ordonné au Pentagone de créer des Forces spatiales en tant que nouvelle branche indépendante des Forces armées du pays. Selon lui, les États-Unis sont résolus à obtenir le leadership dans l'espace et n'envisagent pas de «traîner» derrière la Chine et la Russie.

Certains experts, dont Jack Keane, général quatre étoiles américain à la retraite, estiment que les États-Unis n'ont pas besoin d'une branche spatiale à part puisque l'espace doit rester le domaine prioritaire du Pentagone.

Lire aussi:

Macron avait chargé Sarkozy de transmettre une lettre secrète à Carlos Ghosn
Elle promène son chien et tombe sur un lionceau près de Perpignan – photo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Tags:
guerre, espace, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik