International
URL courte
7395
S'abonner

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un s'est entretenu avec des responsables de l'armée des moyens de renforcer les capacités militaires du pays, ont annoncé les médias officiels, à quelques jours de la fin d'un ultimatum adressé par Pyongyang à Washington sur le nucléaire.

L'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a annoncé le 22 décembre que M. Kim avait réuni la Commission militaire centrale du Parti des travailleurs. Il est le président de cette commission.

Il «a fait part de son analyse et de ses recommandations sur la situation interne et externe complexe [...] pour renforcer la situation globale des forces armées de ce pays», rapporte KCNA.

«Le leader suprême a indiqué en détail la direction à suivre» pour renforcer les forces armées, poursuit l'agence.

Il a également été question de «sujets importants pour une amélioration décisive de la défense nationale globale et de questions de fond quant au développement soutenu et accéléré des capacités militaires d'autodéfense».

Tensions avec les USA

Le 21 décembre, la Corée du Nord a affirmé que les États-Unis «paieraient cher» des critiques adressées contre Pyongyang par le département d'État américain au sujet des droits de l'Homme.

Un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères a estimé que ces critiques revenaient à «jeter de l'huile sur le feu», au moment où les tensions remontent sur la péninsule, selon KCNA.

Lire aussi:

Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Possible deuxième vague de Covid-19: «Il faut cesser d’accuser la population»
D’où provient le nitrate qui a provoqué les explosions à Beyrouth?
Tags:
Washington, Pyongyang, Kim Jong-un, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook