International
URL courte
9166
S'abonner

La direction de l’Autorité palestinienne a rejeté, samedi 28 décembre, la décision du ministre israélien de la Défense, Naftali Bennett, de porter les territoires palestiniens situés dans la zone C sur le registre du ministère de la Justice de l’État hébreu, a déclaré Saeb Erekat, secrétaire général du Comité exécutif de l’OLP.

Le ministre israélien de la Défense, Naftali Bennett, a récemment annoncé son intention de faire adopter une loi qui permette de porter les territoires palestiniens situés dans la zone C sur le registre du ministère de la Justice de l’État hébreu. Auparavant, les habitants des enclaves israéliennes dans cette zone ne pouvaient enregistrer ces terres qu’auprès de l’administration civile israélienne (structure répondant des actions d’Israël dans les Territoires palestiniens), ces terres n’appartenant à Israël ni selon la loi internationale, ni même selon la législation israélienne.

Lancement d’un plan d’annexion de territoires occupés?

«Ce dont parle Naftali Bennett est le début de la mise en application du plan d’annexion de ces territoires occupés, dont le droit de disposer ne revient ni à la soi-disant administration civile ni au ministère israélien de la Justice», a indiqué Saeb Erekat, secrétaire général du Comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), intervenant à la radio palestinienne.

Et d’ajouter que les déclarations de M.Bennett ne faisaient que confirmer la justesse de la décision de la Cour internationale de Justice (CIJ) de lancer une enquête sur les actions d’Israël dans les Territoires palestiniens.

L'Accord intérimaire sur la Cisjordanie et la bande de Gaza, également appelé Oslo II, divise la Cisjordanie en trois zones administratives: A, B et C. La dernière, une section administrative de la Judée et de la Samarie, reste sous contrôle d’Israël jusqu’au règlement du conflit palestino-israélien.

L’administration civile israélienne a été créée par le gouvernement d’Israël en 1981 afin d’assurer les fonctions administratives dans les Territoires occupés par Israël, depuis 1967. L’Autorité palestinienne est responsable des services médicaux et éducatifs pour ses citoyens en Zone C.

Lire aussi:

Un homme menotté frappé et jeté au sol lors d’une interpellation à Neuilly-sur-Marne – vidéo
Twitter signale un tweet de Trump sur les émeutes de Minneapolis pour «apologie de la violence»
LREM comptabilise sur la loi Avia la voix d’un député décédé il y a des semaines
Tags:
annexion, Autorité palestinienne, Jordanie, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook