International
URL courte
192171
S'abonner

Les États-Unis ont dépêché un bombardier stratégique B-52H à leur base de Diego Garcia, dans l’océan Indien, sur fond d’aggravation des relations avec l’Iran, selon les sites Internet qui suivent les déplacements des avions militaires.

Un bombardier B-52H Stratofortress de l’Armée de l’air américaine est arrivé lundi 20 janvier à la base militaire située de Diego Garcia, dans le nord de l’océan Indien, où se trouvent déjà deux autres appareils de ce type, annoncent les sites Internet qui surveillent les vols d’avions militaires.

​Selon ces sites, le bombardier capable de porter des missiles de croisière de longue portée, y compris nucléaires, a quitté la base de Barksdale, en Louisiane.

​Les États-Unis avaient stationné les deux premiers B-52H à Diego Garcia après la frappe iranienne contre une base américaine en Irak, le 8 janvier.

La base de Diego Garcia se trouve hors de portée des missiles iraniens, alors que ses bombardiers peuvent frapper n’importe quel point sur le territoire iranien avec leurs missiles de longue portée.

Frappe iranienne contre deux sites américains

Le corps des Gardiens de la révolution islamique iranien a tiré des missiles contre la base d’Aïn al-Assad et un site militaire américain à Erbil, en Irak.

L’attaque de Téhéran a été une réaction à l’assassinat à Bagdad du général iranien commandant de la Force Al-Qods, Qassem Soleimani, dans une frappe décidée par Donald Trump, dans la nuit du 2 au 3 janvier.

Lire aussi:

L'armée de Haftar annonce avoir détruit un navire turc transportant des armes - vidéo
Opération de déminage en cours à Paris pour neutraliser une bombe de la 2 GM
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Tags:
base militaire US, États-Unis, océan Indien, B-52
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook