International
URL courte
9730
S'abonner

Dans son rapport annuel, le WWF analyse la politique de 173 entreprises en matière d’huile de palme durable. L’entreprise Ferrero, productrice de Nutella, se hisse en tête de ce classement. Concernant la gestion de son approvisionnement en huile de palme, le fabricant italien s’affirme comme le plus éthique.

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a publié lundi 20 janvier son classement sur l’engagement de 173 entreprises pour une huile de palme plus durable. La société Ferrero, qui fabrique le Nutella, arrive en tête.

Le document rapporte que l’entreprise italienne Ferrero est la plus vertueuse en la matière avec un score de 21,5 sur 22, contre 19,3 pour l’entreprise française l’Oréal qui arrive deuxième.

«Avec un score de 21,5 sur 22, Ferrero est considéré par le WWF comme le leader des grands distributeurs mondiaux, des entreprises de petite et grande consommation et de l'industrie alimentaire», précise l’ONG.

La note se compose de 16 points relatifs aux actions prises par la société en relation avec sa propre chaîne logistique, et six autres pour les mesures mises en place pour soutenir une huile de palme durable au-delà de la chaîne d’approvisionnement de l’entreprise.

Elle se distingue dans le rapport du WWF par ses efforts pour résoudre le problème de la déforestation dans les zones tropicales et pour la transparence de sa chaîne d'approvisionnement. La société utilise largement l'huile de palme dans ses produits, mais elle s’engage en parallèle à utiliser des sources durables dans la fabrication de ses produits.

En outre, d’après l’ONG, Ferrero s’investit dans des actions de développement durable dans les pays qui produisent son huile de palme.

Le WWF estime que le comportement de l’entreprise italienne est «un signal encourageant au reste du secteur: une huile de palme durable qui ne participe pas à la déforestation est un objectif atteignable».

Les ventes de Nutella en baisse                                                                   

Reste à savoir si ce bon indice sera capable de relancer les ventes de Nutella en baisse ces dernières années. Selon BFM TV, sa part de marché s’est réduite et n’est plus que de 75%, contre 85% en2013. Une baisse provoquées par l’utilisation d’huile de palme et la déforestation, dénoncée par de nombreux consommateurs, son empreinte environnementale, mais aussi son potentiel cancérigène, a indiqué l’Agence européenne de la sécurité alimentaire l’EFSA en 2017.

Lire aussi:

La visite d’Emmanuel Macron en Seine-Saint-Denis provoque des attroupements en plein confinement – vidéo
Pandémie, en continu: plus de 750.000 cas recensés en Europe
Elle met des œufs au micro-ondes, ce qui l'envoie pour trois semaines à l'hôpital
Quel est le secret de ces trois départements où aucune mort du Covid-19 n’a été recensée?
Tags:
Nutella, Ferrero, huile de palme, rapport, WWF
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook