International
URL courte
12631
S'abonner

Un avion iranien effectuant un vol intérieur Gorgan-Téhéran a réalisé un atterrissage d'urgence à Gorgan après qu'un incendie s'est déclaré à bord, selon les médias.

Un avion Fokker F100 de Qeshm Air reliant Gorgan, une ville dans le nord de l'Iran, à la capitale Téhéran, a pris feu peu après son décollage dimanche 26 janvier, avant de rentrer à son aéroport de départ, a annoncé l'agence de presse Fars.

Selon l'agence, aucun des 85 passagers n'a été blessé pendant l'atterrissage d'urgence.

Les passagers sont partis pour Téhéran à bord d'un autre appareil, relate l’agence Fars se référant au directeur du département des aéroports de la province du Golestan.

Le 25 janvier, un Airbus de la compagnie aérienne Iran AirTour a effectué un atterrissage d'urgence à l'aéroport de Téhéran-Mehrabad deux heures après avoir décollé de l'aéroport international Imam Khomeini à destination d'Istanbul. L'équipage a pris la décision de rentrer à Téhéran en raison d'une panne technique.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Tags:
Qeshm Air, Fokker F100, incendie, atterrissage d'urgence, avion, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook