Société
URL courte
8145
S'abonner

À peine décollé de l'aéroport de Newark, un Boeing d’United Airlines a pris feu en raison d’une panne moteur. L’aéronef a dû rentrer d’urgence. Personne n’a été blessé.

Un avion d’United Airlines qui avait décollé de l'aéroport de Newark à destination de Los Angeles Newark le 15 janvier au soir a été contraint de faire demi-tour pour effectuer un atterrissage d'urgence après qu'un incendie s’est déclaré sur l’un de ses moteurs, relatent plusieurs médias américains.

​Le Boeing 757-200 venait de décoller lorsque des étincelles sont apparues sur l'aile droite au moment où le moteur est tombé en panne, a annoncé une passagère sur Twitter.

​Un atterrissage réussi

Une porte-parole de la compagnie aérienne a déclaré que l'avion a été contraint de retourner à Newark «en raison d'un problème mécanique», rapporte le New York Post.

«L’avion a atterri en toute sécurité et les passagers ont pu débarquer normalement», a déclaré la représentante de la compagnie au NorthJersey.com. Des camions de pompiers attendaient l'avion à son atterrissage à Newark.

Les passagers ont dû attendre minuit pour embarquer dans un nouvel avion. Personne n'a été blessé lors de l’incident.

Lire aussi:

Une fête d’anniversaire se transforme en rixe «d’une rare violence» à Marseille
Un photo-journaliste de 65 ans violemment agressé à Reims, son pronostic vital engagé
Biden explique pourquoi il a ordonné des frappes en Syrie
Les quatre maladies qui risquent de provoquer une forme grave du Covid-19 citées par la science
Tags:
Newark, feu, avion, moteur, Boeing
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook