Société
URL courte
8145
S'abonner

À peine décollé de l'aéroport de Newark, un Boeing d’United Airlines a pris feu en raison d’une panne moteur. L’aéronef a dû rentrer d’urgence. Personne n’a été blessé.

Un avion d’United Airlines qui avait décollé de l'aéroport de Newark à destination de Los Angeles Newark le 15 janvier au soir a été contraint de faire demi-tour pour effectuer un atterrissage d'urgence après qu'un incendie s’est déclaré sur l’un de ses moteurs, relatent plusieurs médias américains.

​Le Boeing 757-200 venait de décoller lorsque des étincelles sont apparues sur l'aile droite au moment où le moteur est tombé en panne, a annoncé une passagère sur Twitter.

​Un atterrissage réussi

Une porte-parole de la compagnie aérienne a déclaré que l'avion a été contraint de retourner à Newark «en raison d'un problème mécanique», rapporte le New York Post.

«L’avion a atterri en toute sécurité et les passagers ont pu débarquer normalement», a déclaré la représentante de la compagnie au NorthJersey.com. Des camions de pompiers attendaient l'avion à son atterrissage à Newark.

Les passagers ont dû attendre minuit pour embarquer dans un nouvel avion. Personne n'a été blessé lors de l’incident.

Lire aussi:

Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Une étudiante arrêtée pour avoir justifié le meurtre de Samuel Paty
Tags:
Newark, feu, avion, moteur, Boeing
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook