International
URL courte
51643
S'abonner

Un séisme de magnitude 7,7 a été enregistré à proximité de la Jamaïque et de Cuba, selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS). Une alerte au tsunami a été lancée pour Cuba, la Jamaïque et les îles Caïman.

Un tremblement de terre de magnitude 7,7 s'est produit ce mardi 28 janvier à 19h10 UTC à 125 km au nord-ouest de Lucea, en Jamaïque, et à 140,3 km de Niquero, à Cuba, a annoncé l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS).

Une alerte au tsunami a été lancée pour Cuba, la Jamaïque et les îles Caïman, a déclaré le Centre d'alerte des tsunamis dans le Pacifique cité par l'agence de presse Reuters.

Le Centre international d'alerte au tsunami (ITIC) a pour sa part déclenché une alerte annonçant une vague haute d'un mètre au-dessus du niveau des marées pour le Bélize, Cuba, le Honduras, le Mexique, les îles Caïmans et la Jamaïque.

​Le foyer du séisme se trouvait en mer des Caraïbes, à 10 km de profondeur, d'après l'USGS qui avait d'abord évalué la magnitude du tremblement de terre à 7,3.

​Aucune information sur d'éventuelles victimes ou de possibles dégâts n'est disponible à l'heure actuelle.

Par la suite, le Centre d'alerte des tsunamis a annoncé la levée de l'alerte: «La menace de tsunami liée à ce séisme est passée et il n'y a plus de risque». 

Plusieurs répliques dont une de magnitude 6.1 ont plus tard été enregistrées dans cette région. La réplique de magnitude 6,1 a eu lieu à 21h55 UTC à l’est des îles Caïman, toujours selon l’USGS. Son hypocentre se trouvait aussi à 10 km de profondeur. Cinq autres séismes de magnitude 6.0 ou plus s’étaient produits à moins de 400 km de l’épicentre du séisme actuel au cours du dernier demi-siècle, rappelle l’USGS sur son site.

«Il s’agit notamment du tremblement de terre de magnitude 6,8 enregistré [...] en décembre 2004, et d'un séisme de magnitude 6,2 qui remonte à mai 1992 [...]. Aucun de ces tremblements de terre n'est connu pour avoir causé des dégâts ou décès, probablement parce que leurs épicentres étaient situés loin de la côte et des centres densément peuplés», explique l’Institut.

Le séisme aurait été ressenti à La Havane et à Miami

Selon l'Agence France-Presse (AFP), les secousses ont été ressenties à La Havane où des milliers de gens se sont retrouvés dans la rue après des évacuations d'immeubles.

«Le séisme a été perceptible dans de nombreuses provinces, comme Guantanamo, Santiago de Cuba, Holguin, Las Tunas, Cienfuegos, La Havane, Pinar del Rio et la municipalité Isla de la Juventud, selon de nombreux témoins via les réseaux sociaux», a indiqué le portail officiel d'informations Cubadebate cité par l’AFP.

Le journal Jamaica Observer, établi dans la capitale jamaïcaine, Kingston, a déclaré que le tremblement de terre avait été ressenti pendant quelques secondes sur une grande partie de l'île.

Des vidéos montrant de grosses vagues dans les piscines ont été postées sur les réseaux sociaux après le séisme dans les Caraïbes.

​Des habitants de Kingston ont rapporté sur le site Web du Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM) qu'ils avaient ressenti le tremblement de terre qui a duré entre 30 et 40 secondes.

D’après le Miami Herald, des bâtiments ont tremblé dans le quartier d'affaires de Miami, dans le sud-est des États-Unis, pendant le séisme en mer des Caraïbes.

​Les habitants de plusieurs bâtiments à Miami ont été évacués, a rapporté la police de la ville sur Twitter.

 

Lire aussi:

Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Premières images de la chancellerie d’Angela Merkel après qu’une voiture a foncé dans la grille d'entrée - vidéo
Tags:
Miami, alerte au tsunami, Cuba, mer des Caraïbes, Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM), USGS (institut de veille géologique américain), Jamaïque, séisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook