International
URL courte
L'Europe et le Royaume-Uni après le Brexit - 2020 (11)
12251
S'abonner

Le Parlement européen a ratifié le 29 janvier 2020, à une large majorité, le traité fixant les modalités du divorce entre le Royaume-Uni et l'UE. 621 députés se sont prononcés en sa faveur, 49 contre et 13 se sont abstenus.

Deux jours avant le Brexit, le Parlement européen a ratifié mercredi 29 janvier, à une écrasante majorité, le traité de retrait du Royaume-Uni de l'UE et fait des adieux émus aux députés britanniques sur l'air de «Ce n'est qu'un au revoir», écrit l’AFP.

Les eurodéputés ont donné leur accord par 621 voix pour, 49 contre, et 13 abstentions. Il s'agissait de la dernière étape majeure dans la ratification de l'accord, trois ans et demi après le référendum sur le Brexit au Royaume-Uni.

Aussitôt après le vote, qui a scellé le départ des eurodéputés britanniques, nombre d'élus se sont donné la main dans l'hémicycle et ont entonné la chanson écossaise Auld Lang Syne (Ce n'est qu'un au revoir), certains brandissant des écharpes aux couleurs des drapeaux britannique et européen.

«Nous vous aimerons toujours et nous ne serons jamais loin», a promis la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, aux eurodéputés sur le départ, lors d'un débat avant le scrutin. «Vous allez nous manquer», a-t-elle assuré.

«Je regrette que le Royaume-Uni ait choisi d'être solitaire plutôt que d'être solidaire. C'est un jour évidemment triste et grave. C'est un affaiblissement pour les deux côtés», a déploré le négociateur de l'UE sur le Brexit Michel Barnier, chargé désormais des discussions sur la future relation avec Londres.

«Le vote d'aujourd'hui n'est pas en faveur ou contre le Brexit, c'est un vote pour un Brexit ordonné, contre un Brexit sauvage», a souligné le Belge Guy Verhofstadt, rapporteur du dossier.

Il a toutefois concédé que le Brexit était «aussi un échec de l'Union». Et a appelé de ses vœux une Europe réformée, plus efficace, débarrassée des règles d'unanimité et des régimes d'exception.

«Si les gens se détournent du projet européen, c'est qu'ils ont le sentiment que les politiques de l'UE servent, avant tout, les intérêts d'une minorité au détriment de la majorité. Le Brexit est une leçon pour nous tous», cite l’AFP le député belge des Verts Philippe Lamberts.

Le représentant du Royaume-Uni auprès de l'UE, Tim Barrow, a déposé mercredi matin au Conseil européen le document officiel montrant que Londres a rempli toutes ses obligations légales pour sortir de l'UE.

La toute dernière étape consistera demain jeudi en l'adoption du traité, par procédure écrite, par le Conseil (les États membres). Après 47 ans d'une relation souvent difficile, le Brexit sera effectif vendredi 31 janvier à 23H00 GMT, rappelle l’agence de presse.

Dossier:
L'Europe et le Royaume-Uni après le Brexit - 2020 (11)

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Tags:
Royaume-Uni, Parlement européen, Brexit
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook