International
URL courte
231092
S'abonner

Le Président turc a promis de prendre «de nouvelles mesures» si les forces syriennes ne mettaient pas fin à leurs attaques visant les militaires turcs présents à Idlib.

En cas de répétition des attaques visant les militaires turcs dans la zone d’Idlib en Syrie, Ankara annoncera de nouvelles mesures contre Damas, a promis le Président Recep Tayyip Erdogan.

«Hier, le régime [syrien] a subi de lourdes pertes, mais cela ne suffit pas, nous allons continuer. S’ils nous attaquent à nouveau, ils paieront le prix fort. Demain, j’annoncerai les mesures que nous allons prendre», a déclaré M.Erdogan lors d’une intervention à Ankara.

Lundi 10 février, le ministère turc de la Défense a constaté la mort de cinq de ses militaires dans le pilonnage d’un de leurs postes d’observation à Idlib par l’armée syrienne. En réponse, les forces turques ont attaqué 115 cibles militaires syriennes, tuant selon Ankara une centaine de soldats ennemis.

Ankara somme Damas de reculer

Plus tôt en février, huit militaires et civils turcs avaient trouvé la mort dans des bombardements syriens à Idlib. La Turquie avait alors riposté, «neutralisant» 76 soldats syriens, selon Recep Tayyip Erdogan.

Le Président turc avait en outre affirmé avoir appelé son homologue russe Vladimir Poutine à faire pression sur Bachar el-Assad pour que son armée mette fin à l’offensive dans la province d’Idlib et se retire de postes d’observation turcs d’ici fin février.

Lire aussi:

Un ancien ministre de Hollande et Mitterrand entendu sur des accusations de viols sur mineur
Les États-Unis s’abstiennent de partager leurs vaccins anti-Covid avec d’autres pays
Une boule de titane pesant 41 kg et présentant des écritures cyrilliques trouvée sur une plage aux Bahamas
Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Tags:
Idlib, Bachar el-Assad, Turquie, Syrie, Recep Tayyip Erdogan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook