International
URL courte
112226
S'abonner

Dans un message adressé au Président russe, l’actrice et militante écologiste dénonce les changements qu’a subis l'Antarctique depuis 200 ans, appelant Moscou à apporter sa contribution pour conserver la biodiversité du continent austral.

Pamela Anderson s’est adressée à Vladimir Poutine pour souhaiter à la Russie le 200e anniversaire de sa découverte de l’Antarctique et solliciter son aide pour protéger la nature du continent.

Une copie de la lettre ouverte a été transmise à Sputnik par un porte-parole de l'Alliance pour l’océan Austral et l’Atlantique, organisation soutenue par l'actrice et militante écologiste. Il a expliqué que le message serait également remis à la présidence russe.

L’actrice fait ainsi remarquer qu’aujourd’hui l'Antarctique et l'océan Austral sont «un endroit très différent de celui que Von Bellingshausen et Lazarev ont vu pour la première fois».

Perte de biodiversité

«La région est désormais en première ligne de la crise climatique et de la perte de biodiversité. Ensemble, en tant que communauté mondiale, nous pouvons mettre en place des mesures qui protégeront cette précieuse nature sauvage à l'avenir», note-t-elle.

Elle estime par ailleurs que la Russie est en mesure d’y apporter sa contribution «en soutenant la désignation d'aires marines protégées dans l'est de l'Antarctique, en mer de Weddell et dans la péninsule antarctique». Une démarche censée renforcer la capacité des organismes marins à résister aux changements.

Lire aussi:

Un «confinement très serré» fait partie des scénarios envisagés, selon le gouvernement
Troisième confinement: «La France est le pays des révolutions» et «on est à la limite», lance Philippot
Le professeur Raoult s’en prend au gouvernement et au Conseil de l’Ordre des médecins
La mère de Yuriy accusée d'exploitation de femmes de ménage ukrainiennes, selon Libération
Tags:
biodiversité, Russie, écologie, Antarctique, Vladimir Poutine, Pamela Anderson
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook