International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
5126
S'abonner

Le géant informatique américain Apple a averti dans un communiqué publié lundi 17 février qu’il n’atteindrait pas ses prévisions de résultats pour le trimestre qui se clôturera fin mars en raison de l’épidémie de coronavirus en Chine. Celle-ci affecte en effet la fabrication des iPhone ainsi que la demande pour les produits de la marque.

Dans un communiqué publié lundi 17 février, Apple a annoncé ne pas pouvoir atteindre ses objectifs financiers en raison de la fermeture forcée de nombreux magasins en Chine.  

Détecté dans ce pays en décembre dernier, le nouveau coronavirus y a tué plus de 1.800 personnes et a causé un profond ralentissement de l’économie nationale.

En outre, l’épidémie a également provoqué la baisse de la production dans les usines des fournisseurs d’Apple.

«Le travail reprend progressivement à travers le pays [la Chine, ndlr], mais nous faisons face à un retour à la normale plus lent que prévu. La santé et le bien-être de chaque personne qui participe à la fabrication de nos produits sont nos principales priorités. [...] Ces pénuries d’iPhone vont temporairement affecter notre chiffre d’affaires à l’international», a indiqué l’entreprise.

Fin janvier, lors de la publication de résultats record grâce à une forte demande pour la gamme d'iPhone 11 sortie avant les fêtes, Apple avait déjà souligné que la crise sanitaire entraînait des incertitudes.

«Même si les sites de notre partenaire de fabrication d'iPhone sont situés en dehors de la province du Hubei [berceau de l'épidémie, ndlr], et même si toutes les installations ont rouvert, elles redémarrent plus lentement que ce que nous escomptions», explique la société.

 «La demande pour nos produits en Chine a été affectée», ajoute Apple. «Tous nos magasins en Chine et de nombreux magasins partenaires ont été fermés. En outre, les magasins ouverts fonctionnent avec des horaires réduits et très peu de clientèle».

Le 28 janvier dernier, la marque à la pomme avait annoncé dans un communiqué prévoir entre 63 (58 milliards) et 67 milliards de dollars (61 milliards d’euros) de chiffre d'affaires pour le trimestre clos fin mars, le deuxième de son exercice fiscal 2020, alors que les analystes envisageaient en moyenne 62,4 milliards de dollars (57 milliards d'euros).

Le communiqué du 17 février a confirmé les premières analyses, qui rapportaient dès le début du mois une chute de la production d’iPhone en raison du coronavirus.

D’autres entreprises sont affectées

Apple n'est pas le premier groupe à modifier ses prévisions à cause de la pneumonie virale.

Le 6 février, l’entreprise japonaise Nintendo a publié un communiqué de presse annonçant des retards de production et d’expédition pour la Nintendo Switch, sa dernière console en date, ainsi que pour ses principaux accessoires.

En outre, les prochaines consoles de Sony (PS5) et de Microsoft (Xbox Series X), prévues pour la fin de l’année, pourraient également être retardées, selon le site Business Insider.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Tags:
Apple, iPhone, virus, Covid-19, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook