International
URL courte
151133
S'abonner

Tsahal riposte ce lundi 24 février aux tirs de roquettes palestiniennes en visant le Jihad islamique dans la bande de Gaza et ce après avoir constaté 14 projectiles lancés en direction de l’État hébreu.

Après de nouveaux tirs de roquettes en provenance de la bande de Gaza, Tsahal a annoncé effectuer des frappes sur des cibles du Jihad islamique.

«Tsahal frappe actuellement des cibles du Jihad islamique dans la bande de Gaza», informe le service de presse de l’Armée de défense d’Israël.

Tirs de roquettes depuis Gaza

Cette annonce intervient après celle faisant état du tir de 14 roquettes depuis ce territoire palestinien. 12 d’entre elles ont été interceptées.

Les débris d’un des projectiles ont été découverts sur une aire de jeux à Sdérot. Aucun blessé n’est toutefois à déplorer.

Dimanche, une vingtaine de projectiles ont été lancés depuis l’enclave sur le sud de l’État hébreu. En signe de riposte, l’armée israélienne a visé des cibles du Jihad islamique dans la bande de Gaza et en Syrie.

Nouvelle spirale de tensions

Les sirènes d’alerte retentissent régulièrement en Israël, dans les zones frontalières avec la bande de Gaza, après que Donald Trump a présenté le plan de paix qu'il a baptisé «accord du siècle».

Le projet en question prévoit notamment l'institution d'un État palestinien et le maintien du statut de Jérusalem en tant que capitale indivisible d'Israël.

Le Président palestinien, Mahmoud Abbas, a déjà rejeté ce plan et a déclaré que la Palestine rompait tout lien avec les États-Unis et Israël.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Tags:
Jihad islamique, Gaza, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook