International
URL courte
Par
6621119
S'abonner

Alors que la situation se tend de jour en jour en Libye, Sputnik France a reçu Morad El Hattab, conseiller en investissements stratégiques et en intelligence économique. Avec l’auteur de «Saïf al-Islam Kadhafi, un rêve d’avenir pour la Libye», il a été question des causes du conflit et l’avenir du pays.

«En Libye, c’est une guerre inique tout à fait récente, avec beaucoup de dégâts. On sent qu’il y a une forme d’anarchie permanente. À qui tout cela profite-t-il? C’est la vraie question», s’interroge Morad El Hattab au micro de Sputnik France.

Il est conseiller en investissements stratégiques et en intelligence économique, écrivain, diplômé de l’Académie des Arts, des Sciences et des Lettres. Morad El Hattab est aussi un ami du fils de Mouamar Kadhafi, ex-dirigeant libyen officiellement assassiné en août 2011 par des rebelles près de Syrte. Et selon lui, plus que Fayez al-Sarraj ou le maréchal Khalifa Haftar, l’homme de l’Est, c’est bien Saïf al-Islam Kadhafi qui est en mesure de redonner à la Libye une stabilité politique.

Avec son dernier opus intitulé, «Saïf al-Islam Kadhafi, un rêve d’avenir pour la Libye» (Éd. Erick Bonnier), Morad El Hattab revient sur l’histoire tumultueuse de la Libye et les causes du conflit qui déchire actuellement le pays. Alors que les forces de Fayez al-Sarraj, du maréchal Haftar, et de leurs soutiens respectifs s’affrontent pour le contrôle du pays, Morad El Hattab décrit une histoire complexe, faite de retournements d’alliances dans un contexte de volonté de contrôle de l’énergie fossile libyenne. Entretien.

Lire aussi:

Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Point sur le Covid-19: la Russie dépasse le seuil des 10.000 cas
Covid-19: audition de Christophe Castaner par la mission d'information de l'Assemblée nationale
Tags:
crise libyenne, Libye, guerre, crise syrienne, crise
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook