International
URL courte
Montée des tensions à Idlib entre la Turquie et la Syrie (89)
16039445
S'abonner

Après qu’une trentaine de militaires turcs ont trouvé la mort et qu'une trentaine d’autres ont été blessés dans une attaque à Idlib, le Quai d’Orsay s’est dit solidaire avec Ankara et a appelé à une désescalade dans la région.

La diplomatie française a offert ses condoléances et affirmé sa solidarité à la Turquie, à la suite de la mort de 33 soldats turcs dans une frappe dans le gouvernorat d’Idlib.

«La Russie doit poursuivre les négociations avec la Turquie afin d’aboutir à une désescalade à Idlib et permettre la relance du processus politique», a estimé dans un communiqué Jean-Yves Le Drian, à l'issue d'un entretien avec son homologue turc, Mevlut Cavusoglu.

Le ministre français a également «salué les efforts déployés par les voisins de la Syrie, et la Turquie en particulier, pour porter assistance aux réfugiés syriens» avant de réaffirmer sa «détermination à mobiliser une assistance humanitaire renforcée, à titre national et avec l’Union européenne et ses États membres».

Tensions accrues

Dans la nuit du 27 au 28 février, l’armée syrienne a contre-attaqué les forces turques, tuant au total 33 militaires et en blessant une trentaine d’autres. Les soldats turcs se trouvaient aux côtés de terroristes, a constaté la Défense russe.

La Turquie a demandé à l’Otan de mener des consultations sur la situation en Syrie. Le Président Recep Tayyip Erdogan s’est également entretenu au téléphone avec son homologue russe, Vladimir Poutine, après les bombardements à Idlib.

Dossier:
Montée des tensions à Idlib entre la Turquie et la Syrie (89)

Lire aussi:

Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Christine Lagarde précise comment la crise va «changer profondément» les économies
«Homme blanc de droite», «gros cumulard»: une élue LFI n’apprécie pas la nomination de Castex et le fait savoir
Tags:
Syrie, Turquie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook