International
URL courte
91572
S'abonner

Les militaires israéliens ont annoncé ce lundi 2 mars avoir fait face à une attaque de tireurs d’élite depuis la Syrie en direction du plateau du Golan (nord d’Israël).

L’Armée israélienne a pris pour cible ce lundi 2 mars le véhicule, en territoire syrien, qui était impliqué, selon Tsahal, dans une attaque de sniper en direction du plateau du Golan.

Le 27 février, l'agence de presse syrienne Sana a annoncé que des hélicoptères israéliens avaient porté des frappes contre la ville de Quneitra, en Syrie, blessant trois militaires syriens. L'attaque a été menée depuis l'espace aérien au-dessus des hauteurs du Golan.

Plateau du Golan

Israël occupe depuis 1967 quelque 1.200 km2 du plateau du Golan qui appartenait à la Syrie depuis 1944. Israël a annexé ce territoire lors de la guerre des Six Jours. En 1981, le parlement israélien a adopté la Loi sur les hauteurs du Golan, proclamant unilatéralement la souveraineté de l'État hébreu sur ce territoire. Le Conseil de sécurité de l'Onu a qualifié cette annexion d'illégale par sa résolution 497 adoptée le 17 décembre 1981. Environ 510 km2 du plateau du Golan restent sous le contrôle du gouvernement syrien.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Tags:
Hauteurs du Golan, Israël, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook