International
URL courte
Le COVID-19 en Europe (262)
0 167
S'abonner

Alors qu’il venait juste d’annoncer les nouvelles mesures conseillées par les autorités sanitaires dans le cadre de la pandémie de coronavirus, le Premier ministre néerlandais a enfreint ses propres recommandations. Il a en effet donné une poignée de main juste après avoir déconseillé de le faire.

Mark Rutte, le Premier ministre néerlandais, a été pris la main dans le sac par les caméras, alors qu’il outrepassait les recommandations qu’il venait tout juste d’égrener dans le cadre de la pandémie de coronavirus

À la suite de son allocution, où il avait conseillé d’éviter les poignées de main, le Premier ministre a en effet serré celle de Jaap van Dissel directeur du centre de contrôle des maladies infectieuses de l’Institut néerlandais pour la santé publique et l’environnement (RIVM).

Les deux hommes ont préféré en rire, comme on le voit dans une vidéo mise en ligne par BBC News. Ils se sont finalement quittés en se donnant de légers coups de coude en guise de salut.

Des mesures de confinement

Auparavant, le Premier ministre avait bel et bien spécifié que les poignées de main étaient déconseillées, pour éviter la propagation du coronavirus.

«Vous pouvez vous saluer avec vos pieds, dire bonjour avec votre coude, ou tout ce que vous voulez. J’ai vu de bons exemples dans les écoles. Mais à partir d’aujourd’hui, nous cessons de nous serrer la main», avait-il insisté.

Le gouvernement néerlandais a également annoncé une série de mesures visant à limiter les rassemblements publics dans le pays. Tous les événements réunissant plus de 100 personnes ont été annulés. Les matchs de football, les expositions et les représentations théâtrales sont concernées, a précisé le ministre des Soins médicaux Bruno Bruins. Le Premier ministre a néanmoins déclaré que les écoles ne seraient pas fermées.

Dossier:
Le COVID-19 en Europe (262)

Lire aussi:

Des F-35 au lieu des Rafale pour la Suisse: Paris dément avoir annulé la visite du Président helvète
Sous-marins: Subway «trolle» la France après la rupture de l’accord – photo
«Structurellement impopulaire», Macron n’est plus autant en vogue chez les retraités
Voici le moment où les détails de l’AUKUS ont été discutés à l’insu de Macron, selon le Telegraph
Tags:
Mark Rutte, Covid-19, hygiène, Pays-Bas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook