International
URL courte
6172
S'abonner

Alors que certains pays sont confinés et que le travail dans de nombreux établissements est suspendu, des employés des bibliothèques de Saint-Pétersbourg ont eu l’idée de lire des contes aux enfants par téléphone.

Les employés des bibliothèques d’un district de la ville de Saint-Pétersbourg, dont le travail a été suspendu en raison de la propagation du coronavirus, liront des contes aux enfants par téléphone, rapporte ce 19 mars le Comité de la culture de la ville sur le réseau social russe Vkontakte. 

«Les bibliothécaires du district de Frounzenski sont prêts à lire des livres aux enfants par téléphone. Ils sont convaincus que la quarantaine est le meilleur moment pour les livres qui n'avaient pas été lus auparavant», indique la publication.

Comme le précise le Comité de la culture, les bibliothécaires ont été répartis par équipe, dont chacune va travailler de 10h00 à 13h00, de 12h00 à 15h00 et de 15h00 à 18h00.

«Pour participer à des lectures téléphoniques, il vous suffit d'appeler l'agent de service et il lira un conte ou un récit à votre enfant», explique le Comité.

Propagation du Covid-19

Le coronavirus a été détecté en décembre dernier en Chine. Depuis, il a déjà touché plus de 220.000 personnes et en a tué plus de 9.000 dans 157 pays, selon les derniers bilans. Plusieurs pays ont été confinés pour éviter la propagation du Covid-19 qui a été déclaré pandémique par l’Organisation mondiale de la santé.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Tags:
Covid-19, bibliothèque, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook